Newsletter

Inscrivez-vous ici avec votre adresse e-mail et recevez la newsletter des itinéraires de Charlotte (maximum 1 fois par mois, promis ;-) )

Château Les Carmes Haut-Brion

Château Les Carmes Haut-Brion

Certainement l’une de mes plus belles visites ; le Château Les Carmes Haut-Brion allie avec brio et avec goût l’ancien et le nouveau. Mais avant de vous parler de cette visite fabuleuse, revenons un peu sur l’histoire de cette propriété. 😊

Un peu d’histoire

Le Château Les Carmes Haut-Brion faisait partie intégrante du vignoble du Château Haut-Brion, propriété de Jean de Pontac. En 1584 (oui oui ça remonte un peu 😉), ce dernier fait don d’une partie de son joyeux aux Grands Carmes*. Un délicieux havre de paix, alimenté en eau vive et pure grâce à la source de la fontaine se trouvant en son centre. Autour, des vignes et des près.

*L’Ordre du Carmel est un ordre religieux catholique. Ses membres sont appelés Carmes (pour les hommes) et Carmélites (pour les femmes).

Pendant 200 ans, ces lieux ont été propriété de cette congrégation. Peu à peu, l’endroit s’est imposé comme “les Carmes Haut-Brion”. Telle est donc l’origine de ce nom ô combien prestigieux.

La propriété a été rachetée en 1840 par Léon Colin, aïeul de la famille Chantecaille-Furt qui assura la pérennité de ce bijou jusqu’en 2010.

Peut-être en avez-vous entendu parlé à cette époque, Pichet (groupe immobilier Aquitain), a racheté ces 4 hectares en 2010. Propriété voisine du domicile de M. Pichet, et ce dernier étant passionné par le vin, il a saisi l’opportunité de cette vente et a battu le record historique jamais enregistré à Bordeaux puisque l’hectare s’est vendu à 4 millions d’euros ! (soit un peu plus  de 16 millions d’euros). Plus d’info en cliquant ici

Un vignoble dans la ville

Le Château fait partie de ces propriétés au cœur de la ville. La frontière entre Bordeaux, Pessac et Mérignac se trouve juste derrière son portail ! Entouré d’un mur en pierre, de nombreuses ouvertures ont été réalisées depuis son rachat. Les Carmes Haut-Brion, un lieu ouvert sur son monde, tel est la nouvelle façon de voir les choses pour son acquéreur et son architecte. Mais nous reviendrons sur ce dernier dans le prochain paragraphe.

Parlons un peu du vignoble. 3 cépages se partagent cet écrin : principalement du Cabernet Franc (40%) et du Merlot (42%) et un peu de Cabernet Sauvignon (18%). Un encépagement atypique en Pessac-Léognan. En effet, la plupart des propriétés de cette appellation sont constitué de Merlot et Cabernet Sauvignon.

Petite spécificité également, les vignes sont très basses, comme vous pouvez le voir sur cette photo :

En terme de viticulture, tout est réalisé dans une volonté de respect de l’environnement. C’est d’ailleurs avec 3 juments 🐴(une percheronne et deux ardennaises) que le travail du sol est réalisé ! 

 

Une architecture signé Starck

La grande problématique du Château Les Carmes Haut-Brion : Comment installer un outil de travail efficace et à la pointe de la technologie dans un environnement urbain sans dénaturer le parc du Château, classé au paysage de France  ?

C’est donc Philippe Starck que Patrice Pichet à solliciter pour résoudre cette problématique.

Et je peux vous le dire, le pari a été relevé avec brio. C’est sincèrement la plus belle prouesse architecturale qu’il m’ait été donnée de voir dans le vignoble. Tout est fait de manière juste, efficace et époustouflante.

Par exemple, vous voyez l’ouverture qui a été créé pour rendre le vignoble ouvert au grand public ? Et bien regardez la grille… Vous voyez ? Les pointes sont tournées vers le bas, comme pour dire qu’il n’y a aucune agressivité, bien au contraire, ce Château est bien ouvert.

Et bien entendu, parlons de ce chai… Il prend très peu de place et passe presque inaperçu dans le parc. Comme un bateau au milieu du lac, tout a été pensé pour qu’il se fonde dans le paysage. Et lorsque l’on entre à l’intérieur, c’est véritablement subjuguant !

On a beaucoup de mal à croire que toute la partie technique est à l’intérieur. Et pourtant si. Tout y est, sur 4 étages :

  • Un cuvier

  • Un chai à barrique

  • Une salle de réception

  • Un terrasse

Une expérience incroyable donc ! Et si on parlait œnotourisme ?

L’œnotourisme au Château Les Carmes Haut-Brion

Et oui il y a de l’œnotourisme au Château Les Carmes Haut-Brion.

Vous pouvez venir visiter le Château du lundi au samedi (oui oui le samedi inclus ! 🎉) de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h sur réservation.

La visite et dégustation de 1h-1h30 coûte 30€. Effectivement c’est un petit peu cher mais sincèrement cette visite est vraiment splendide. (25€ par personne à partir de 5)

En ce qui concerne la dégustation, elle comprend 2 vins : le second et le premier dans une salle très jolie et très agréable :

Je vous recommande sincèrement cette parenthèse fascinante, tant en terme d’histoire que d’architecture. Quel plaisir de découvrir de si belles choses à quelques minutes de distance de chez soi, accessible en transports en commun.

Un grand merci à Sylvie pour cette belle visiste où tout était réuni : convivialité, simplicité, détente, histoire, architecture, soleil et ciel bleu ! 😄

 


Contact :

Château les Carmes Haut Brion

20, rue des Carmes

33000 Bordeaux – FRANCE

Tél : +33 (0)5 56 93 23 40

www.les-carmes-haut-brion.com

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Instagram

#épicurienne #wineloveuse #fun

Follow Instagram